MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

MAYOTTE: justice coloniale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MAYOTTE: justice coloniale

Message par Maadabass le Mar 11 Déc - 0:55



Une justice à l’image de l’époque coloniale

Vendredi, 09 Novembre 2012 09:30





Interview de Me Mansour Kamardine


Selon l’avocat Mansour Kamardine, la crédibilité et l’honorabilité de la Justice à mayotte
sont entachées par une série de carences, de dysfonctionnements et de
pratiques douteuses qui donnent une image exécrable de l’institution
judiciaire auprès de l’opinion publique.

Mayotte Hebdo : Maître Kamardine, une délégation de la Chancellerie est arrivée à mayotte
pour une mission d’inspection générale, dans un contexte polémique.
Vous êtes en charge de l’affaire Roukia. Pouvez-vous nous rappeler les
circonstances de ce meurtre ?

Mansour Kamardine : Les
circonstances de ce meurtre sont celles que le Procureur général de la
Réunion a précisées à la fin du mois d’août 2011. En janvier 2011, a été
découverte la dépouille de la jeune lycéenne Roukia dans la commune de
Koungou. Une enquête a été ouverte suivie d’une instruction judiciaire.

Après d’importantes investigations, des
personnes étaient mises en examen en raison d’indices graves ou
concordants laissant présumer qu’elles auraient participé au meurtre ou
en tous les cas qu’elles auraient des choses à expliquer dans cette
affaire.

L’instruction a fini par s’intéresser à
l’origine des produits stupéfiants que la victime aurait consommés avec
d’autres. La recherche de cette origine a conduit à la mise en examen de
certains agents des forces de l’ordre opérant dans le cadre du Groupe
d’intervention régionale (Gir).


[...]


Mayotte Hebdo :La
rumeur court selon laquelle une personne salariée du tribunal
travaillait en fait au domicile privé d’un magistrat. De tels
comportements sont-ils tolérables ?

Mansour Kamardine : Un
bruit court effectivement dans ce sens. A le supposer vrai, il s’agirait
d’un fait très grave, car comment pourrait-on imaginer qu’un magistrat
visé par de telles accusations soit crédible pour juger des personnes
soupçonnées de détournement de fonds publics ou d’emploi dissimulé ?
Il
me paraît important que toute la lumière soit faite dans cette affaire.
Il en va de l’image et de la crédibilité de la Justice. Il y a quelques
années, un juge du Tribunal de première instance de Mamoudzou avait
commis un délit de fuite. Le Parquet avait réussi à étouffer l’affaire.
Les
temps ont changé. Aujourd’hui, l’opinion publique est plus exigeante,
surtout vis-à-vis de ses responsables institutionnels. L’intérêt de la
justice commande que des vérifications soient faites sur la réalité ou
non de ces bruits nauséabonds.

Il
n’est pas acceptable que pour acheter du papier toilette, le tribunal
de Mamoudzou soit contraint de quémander un bon d’achat à la Réunion

avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum