MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

COMORES:: mort de BOB DENARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

COMORES:: mort de BOB DENARD

Message par Maadabass le Jeu 18 Oct - 3:42

Bob Denard, ``le plus grand destabilisateur des Comores``, selon un opposant

Moroni, 15/10 - Bob Denard, décédé samedi, fut "le plus grand déstabilisateur" des Comores, a estimé lundi Moustoifa Said Cheikh, chef d`un parti politique, emprisonné plusieurs années lorsque le mercenaire français commandait la garde présidentielle comorienne, a rapporté l`AFP.

"Je suis indigné de voir qu`un homme qui a tant tourmenté notre pays, pour ne pas dire le continent (africain) soit mort sans qu`il n`ait eu à répondre de ses actes", a déclaré à l`AFP à Moroni Moutoifa Said Cheikh, leader historique du Front démocratique des Comores, qui s`opposa à la présence dans son pays de Bob Denard pendant les années 80 et fut emprisonné pour ce motif.

"Bob Denard a été le plus grand destabilisateur de notre pays. Il a déstabilisé tous les régimes qui se sont succédés. Il a contribué à renforcer l`occupation de l`île de Mayotte (île de l`archipel demeurée sous souveraineté française). Il a commis de nombreux crimes, il a tué le pays", a ajouté l`opposant comorien, selon qui "il avait fait de la garde présidentielle son fonds de commerce, organisant des trafics illicites pour ses propres intérêts".

Pour Idriss Mohamed, membre fondateur d`un comité militant pour que Mayotte devienne un territoire comorien, "Bob Denard symbolisait les relations de la France-Afrique avec les Comores et la manière dont la France a malmené les Comores".

"Bob Denard faisait et défaisait les rois. Au moment où il disparaît, on ne peut qu`espérer une nouvelle politique avec les nouvelles autorités françaises", a-t-il ajouté: "il a donné de notre pays l`image d`une république bananière (...) Bob Denard faisait la sale besogne, celle que la France officielle ne pouvait pas faire ici".

Le mercenaire avait été condamné en juillet en France pour sa participation en 1995 à un coup d`Etat aux Comores, où il a multiplié les "coups de main".

Le 13 mai 1978, il avait déjà renversé avec des mercenaires français le président Ali Soilih et pris la direction de la garde présidentielle jusqu`à fin 1989.
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum