MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

MADAGASCAR::Limitation des place à l'université

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MADAGASCAR::Limitation des place à l'université

Message par Maadabass le Jeu 18 Oct - 3:38

Limitation massive des places à l’université


L’université d’Antananarivo compte limiter le nombre d’étudiants en première année.
L’université d’Antananarivo compte limiter le nombre d’étudiants en première année.
L’université d’Antananarivo va limiter le nombre des nouveaux étudiants en première année. La réforme sera menée dans trois facultés.

Entrer à l’université devient de plus en plus ardu pour les bacheliers. A partir de cette année, la sélection des nouveaux bacheliers sera très stricte, car le nombre des nouveaux inscrits devra baisser.

Cette démarche sera une première pour l’enseignement supérieur, qui a l’habitude d’accueillir de grands effectifs. “Chaque année, nous avons l’habitude de recevoir 14 000 nouveaux bacheliers, mais ce chiffre sera sûrement en baisse cette année, car il est temps pour l’université d’assurer un enseignement de qualité”, souligne Wilson Rajerison, président de l’université d’Antananarivo.

Cette réforme a été initiée par la faculté des sciences, où seule la moitié des étudiants qui ont envoyé des demandes ont été sélectionnés. Pour le département de physique-chimie, sur 1 054 candidats, seuls 500 sont admis en première année, contre 500 sur 1 684 dans le département de sciences naturelles.


Problème d’accueil

La tendance gagne la faculté des lettres et sciences humaines, qui n’a accepté durant les derniers concours d’entrée en première année que 39 % des étudiants. “Ce changement doit être la suite logique de l’insuffisance de la capacité d’accueil à l’université”, estime un enseignant.

La restriction touchera aussi la faculté de droit, de gestion, d’économie et de sociologie. L’effectif des nouveaux entrants y sera réduit de moitié. “Si la Degs accueille en moyenne 4 000 étudiants, ce nombre baissera jusqu’à 2 000”, explique Wilson Rajerison.

Pour les concernés, c’est l’inquiétude. Mais cette réforme sera assortie d’une mesure d’accompagnement. “La faculté envisage de mettre en place une formation en ligne en parallèle avec la formation en salle. Je n’ai aucun détail là-dessus, mais si c’est effectif, le nombre des étudiants en salles sera réduit d’office”, précise Wilson Rajerison.

La date de la prochaine rentrée universitaire n’est pas encore définie pour le moment. D’autres concours doivent encore avoir lieu.


Fanja SAHOLIARISOA
© L’Express de Madagascar
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum