MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

TOURISM n'est po prioritaire pr GIRAUD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TOURISM n'est po prioritaire pr GIRAUD

Message par Maadabass le Jeu 7 Juil - 23:07

Mayotte – Adrien Giraud :
« le tourisme doit être une priorité, mais ne doit pas être la seule


Par E.T.
Vendredi 1 Juillet 2011 à 06:44:49


S'exprimant devant le Sénat, Adrien Giraud, sénateur de Mayotte, a prôné le développement du tourisme tout en prévenant que « le tourisme doit être une priorité, mais ne doit pas être la seule ».

Lors d'un débat qui s'est déroulé au Sénat, ayant pour thème "tourisme et environnement outre-mer", Adrien Giraud, sénateur de Mayotte, dans une intervention peu innovante, a surtout dressé un panorama des dossiers et projets liés au développement du tourisme à Mayotte, les points abordés étant entrecoupés de demandes d'aides de l'Etat.

Il a cependant insisté sur la nécessité d'impliquer la population mahoraise dans l'évolution du tourisme, tout en appelant au développement d'un tourisme de masse par l'installation d'« un hébergement conséquent pour répondre aux attentes des « tours opérateurs ». Il serait souhaitable, pour que la population se sente concernée, que les élus eux-mêmes s'impliquent davantage et soient un peu plus assidus aux réunions et autres colloques organisés autour de ce thème et qu'ils boudent régulièrement alors que, comme le souligne Adrien Giraud, « le tourisme constitue pour Mayotte, ainsi que pour l’ensemble des territoires d’outre-mer, l’un des secteurs d’activités présentant un fort potentiel de valeur ajoutée et de création d’emplois ».

Dans son intervention, le sénateur préconise également que Mayotte s'intègre dans une stratégie touristique régionale en créant « des circuits-combinés avec les territoires voisins », citant ces partenaires régionaux, « la Réunion, l’Île Maurice, Madagascar, le Kenya » tout en ignorant les autres îles de l'archipel des Comores alors qu'un opérateur comme Mégaptéra propose déjà des séjours combinés Mayotte-Mohéli sur le marché, que l'on sait porteur, de l'observation des mammifères marins, les baleines notamment et que leur proximité en font des partenaires potentiels évidents.

Revenant sur la nécessité de ''ne pas mettre tous les ½ufs'' de Mayotte dans le même panier et ne pas axer le développement de Mayotte uniquement sur le tourisme. Adrien Giraud rappelle qu'en matière de tourisme, « la demande peut-être très « élastique », et surtout fortement freinée par un évènement imprévisible (instabilité sociale donnant une mauvaise image de la destination, épidémie, cyclone, effet de mode etc…) ». On se souvient en effet, par exemple, que l'épidémie de chikungunya, en 2006 avait plombé l'économie de la Réunion et de Maurice pendant près de trois ans. Quant à « l'instabilité sociale », il est certain que certaines manifestations et leurs dérives à caractère raciste qui ont agité Mayotte ces dernières années ne valorisent pas l'image de l'île à l'extérieur, ces sujets étant alors traités par la presse nationale.

Enfin, le sénateur souhaite que chacun reste à sa place et demande à ce qu'on laisse « à ceux dont c’est le métier, le soin de développer une concertation sur une stratégie, à charge pour l’État et les collectivités territoriales de pourvoir aux besoins en infrastructures. Les pouvoirs publics ne doivent pas confisquer la politique du tourisme, mais pour l’essentiel, favoriser l’initiative privée ».
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Suite...

Message par M.A le Jeu 7 Juil - 23:11

1 - L'Union des Comores ne fait pas partie des "Iles Vanille" et n'a donc strictement rien à voir avec l'éviction de Mayotte! Si Mayotte proposait des services au même niveau que les autres îles (Réunion, Maurice et Seychelles), nul doute qu'elle en ferait également partie. C'est vrai que la barre est placée très haut puisque, avec Maurice et les Seychelles, on a le nec plus ultra du tourisme mondial. Mais, il y a trente ans, le tourisme mauricien n’existait pas : ils se sont remués et ont beaucoup travaillé pour arriver à ce résultat
2 - L'image d'"Ile aux Clandestins" ne vient pas des clandestins mais de la façon dont est traité ce "dossier" à Mayotte : en métropole, la plus grande partie des personnes qui restent sans-papiers à Mayotte seraient régularisées depuis de nombreuses années ce qui fait que, mis à part les politiques locaux, tout le monde s'accorde à dire que Mayotte est une "usine à clandestins". Relisez l'ensemble de la presse non mahoraise sur ce sujet. Bientôt, on parlera des enfants isolés qui représentent "une bombe à retardement" comme l'ont bien fait remarquer autant les députés en mission à Mayotte que tous les officiels qui se sont penchés sur ce dossier : c'est maintenant qu'il faut agir pour que ce phénomène ne ternisse pas une nouvelle fois l'image de Mayotte. Si au lieu de défendre un traitement uniquement répressif qui a "montré ses limites", comme le dit le rapport de la cour nationale des comptes (ce qui, en termes plus directs, signifie son inutilité) les Mahorais défendaient le respect des droits de tous (et pas seulement des Mahorais!) et l'application de la législation française pour tous, l'image de Mayotte ne serait pas plus sombre que celle du Cantal ou des Vosges...
3 - Mayotte participe aux Jeux des Iles sous ses propres couleurs alors que normalement, elle devrait concourir sous les couleurs de la France et donc faire équipe commune avec la Réunion, ce que les Mahorais ont refusé. Mohéli, Anjouan et Grande Comore concourent sous la même bannière, Maurice et Rodrigues sont sous le même drapeau... quant aux Seychelles...
4 - Reste la COI où effectivement l'Union des Comores fait blocage, mais, si l'on y regarde de près, les projets portés par la COI arrivent également à Mayotte via la Réunion. N'oublions pas que la France est le principal bailleur de fonds de la COI. Vous pensez bien qu'elle a toute latitude pour contenter la chèvre et le chou, comme on dit...


M.A
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOURISM n'est po prioritaire pr GIRAUD

Message par jedisNON le Jeu 7 Juil - 23:13

e rappel que si Mayotte est exclue des iles vanilles c'est à cause de l'Union des Comores et donc à cause de Mohéli. Eux ils nous enlève des projets de la région et vous voulez qu'on les intègre dans nos projets. Depuis leur indépendance ils veulent nous dominer dans tous les domaines et dès q'on s'oppose à eux ils nous mettent les bâtons dans les roues. Aujourd'hui Mayotte souffre de cette mauvaise image d'"ile aux clandestins" ce qui fait fuir tous les touristes. Ils nous enlèvent des discussion régionaux (COI, JEUX DES ILES DE L'OCEAN INDIEN) et vous voulez qu'on élève leur noms dans nos discussions???, alors non et non.

jedisNON
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOURISM n'est po prioritaire pr GIRAUD

Message par COUTUME le Jeu 7 Juil - 23:14

l y a des choses que certaines personnes détenteurs de capital à Mayotte ne comprennent pas toujours. Ils ont bien profité du vide statutaire pour s'enrichir sur le dos des mahorais et en les exploitants.
Aujourd'hui, les choses changent mais dans quel sens. Nos parents ne comprennant pas le français, les élus traduisaient selon leurs aventages. Aujourd'hui, quand un élu parle, il doit s'assurer que c'est bien ce qu'attend sa population. On ne légifère pas pour faire plaisir à ses amis.
Avant de nous parler encore une énième fois de vos projets personnels, essayer d'abord de rendre propre le territoire, l'assainir, bien l'aménager, et les autres chantiers comme la constructions des équipements scolaires et éducatifs. Nous prenons du retard et la population mahoraise est asservie.
Pour le tourisme, donner les aides aux mahorais pour qu'ils valorisent ou rentabilise leurs propriétés immobilières (restauration, l'hotélerie,...).
C'est le mahorais qui développera son territoire, son pays, sa société. Et si on en veut pas lui reconnaître cela, alors vous êtes en guerre contre les mahorais et vous ne pensez pas à leur bonheur.
Orienter bien vos discours à moins que vous pensiez que les mahorais doivent s'exiler et vous laisser la place.....
A bon entenbdeur!!!!!!!!

COUTUME
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOURISM n'est po prioritaire pr GIRAUD

Message par Cactus le Jeu 7 Juil - 23:15

Couture : "C'est le mahorais qui développera son territoire, son pays, sa société. Et si on en veut pas lui reconnaître cela, alors vous êtes en guerre contre les mahorais et vous ne pensez pas à leur bonheur." C'est pas la définition de indépendance, ca? Il faudrait que les Mahorais s'expliquent sur leurs motivations à vouloir à tout prix rester français, donc faire partie d'un ensemble, avec tous les échanges que cela suppose. Comment vouloir être français sans vouloir de TOUS les Français à Mayotte, berrichons, auvergnats, réunionnais, etc ? Et quand on me parle d'"exploitation" des Mahorais, je ne peux m'empêcher de sourire...

Cactus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOURISM n'est po prioritaire pr GIRAUD

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum