MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

MAYOTTE:Dzoumogné les gens ne savent po lire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MAYOTTE:Dzoumogné les gens ne savent po lire

Message par Maadabass le Mar 28 Juin - 17:44

Mayotte - Petit concours mais grande récompense pour les collégiens de Dzoumogné

Par Annette Lafond
Vendredi 20 Mai 2011 à 18:55:17


Le plan de lutte contre l’illettrisme peut s’inspirer des méthodes de cette professeur de français du collège de Dzoumogné : la classe de 3ème2 d’Anastasia Delumeau vient de remporter le 1er accessit lors du Concours « Dis moi dix mots ».

«C’est bien la preuve que des élèves de Mayotte sont capables de faire aussi bien que d’autres dans le Cantal ! » saluait le principal Dominique Meny.

Car si le 1er accessit ne récompense pas d’un prix, ce que ces élèves auront arraché c’est bien cela : « la preuve qu’avec une classe qui a envie et d’un professeur qui encadre, Mayotte peut se hisser parmi les meilleurs » souligne le proviseur de ce collège qu’il qualifie de « collège de brousse ». Car il fallait déjà se classer parmi 198 concurrents pour accéder à l’un des 7 prix et 3 accessits.

Il s’agissait de créer une production littéraire dont la dimension artistique soit ancrée dans un travail sur la langue. Les élèves pouvaient s’appuyer sur un, plusieurs ou tous les mots de l’année et présenter leurs travaux sous plusieurs formes : texte, son, vidéo, etc. Les élèves de Dzoumogné ont choisi d’écrire 10 nouvelles en choisissant un mot par nouvelle, parmi : « avec, cordée, accueillant, agapes, complice, harmonieusement, ch½ur, main, fil et réseauter (*) », et autour d’un thème : le fantastique.

« J’ai utilisé le programme et son chapitre sur le fantastique pour proposer aux élèves de cette classe de participer au concours. Ils ont écrit les nouvelles en 2 semaines, puis nous avons mis 3 semaines à les retravailler afin de rendre un recueil de 10 nouvelles mi-mars » détaille Anastasia Delumeau. Et chacun a écrit sa nouvelle. « Pour comprendre le fonctionnement du fantastique, nous avons lu Maupassant et Edgar Poë. Nous avons ensuite choisi les 10 meilleures ».

Cette expérience a permis à tous de se connaître un peu mieux : « les filles sont plus à l’aise avec le champ lexical des sentiments, notamment pour exprimer le doute du personnage, alors que les garçons écrivent des nouvelles plus courtes mais plus frappantes ! »

Prix du billet oblige, les élèves n’ont pas pu se rendre à la remise des prix qui a eu lieu hier, 19 mai, à l’Académie française, où les élèves étaient reçus par Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie française, Luc Chatel, ministre de l’Éducation nationale, Xavier Darcos, président de l’Institut français et Xavier North, délégué général à la langue française et aux langues de France.

Les nouvelles sont publiées sur le site « ecoledeslettres.fr ».

A.L.

(*) Néologisme désignant le fait de se constituer un réseau de relations afin d'en tirer éventuellement partie dans un but professionnel.
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum