MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

MAYOTTE: violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MAYOTTE: violence

Message par Maadabass le Mar 16 Nov - 0:57

Mayotte - Violence envers un professeur

Par Annette Lafond
Mercredi 29 Septembre 2010 à 06:17:14

Une élève qui a giflé son professeur vient d’être exclue pour 3 semaines de son collège. « Sanction trop faible » selon le syndicat FO.

Si c’était le professeur qui avait commis ce geste, il serait actuellement en garde à vue ! » tempête Mostafa Boulil, secrétaire général FO. Car c’est effectivement une élève de 3ème LV2 (Langue Vivante 2) du collège de Doujani qui a frappé sa professeur le 7 septembre, et la sanction paraît trop mince aux yeux du militant.

« Nous avons dénoncé la tenue du Conseil de discipline qui n’a pas respecté les textes nationaux puisque les représentants des enseignants ont été choisi par le chef d’établissement, Pascal Vins. Ce dernier nous a d’ailleurs menti en nous assurant que la sanction ultime, l’exclusion définitive allait être proposée. Or il a au contraire essayé de minimiser en faisant pression sur les parents d’élèves. Pour moi, c’est de la manipulation» explique Mostafa Boulil.

D’autant plus que l’élève étant revenue, « les professeurs entendent de la part des autres élèves des propos les menaçant de taloches… elle revient en héros ! ».

Le syndicaliste affirme vouloir malgré tout calmer la situation : « la professeur maltraitée n’a pas voulu déposer plainte car cela figurerait dans le dossier de l’élève. De notre côté, nous n’avons pas exercé notre droit de retrait car nous pensions que l’élève allait être exclue définitivement ».

D’autre part, le syndicat se dit étonné que « l’élève incriminée qui était en LV2 Arabe ait été changée de classe pour se retrouver en LV2 Espagnol en 3ème ! ».

Professeurs et syndicat FO sont en attente d’une décision du vice-recteur, absent ce week-end du territoire. Nous n’avons pu avoir de commentaire du vice-rectorat.
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: violence

Message par abdou le Mar 16 Nov - 0:59

Je trouve scandaleux que ce que demande le secretaire générale. certes l'eleve merite un sanction pour contre carré tout autre suivisme. Mais la sanction supreme me parait disproportionnée, d'autant qu'il y a pas de blessure. Je rigole quand le secretaire dit que la Prof n'a pas souhaité porté plainte car cela allé apparaitre dans le dossier scolaire de l'élève. arreté de vous moquer du monde; vous êtes près à exclure un élève mais en même temps vous voulez éviter que sur son dossier puisse apparaitre la plainte, à quoi jouez vous.

abdou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: violence

Message par jodeau le Mar 16 Nov - 1:00

Bien trop faible en effet, le renvoi total aurait été souhaité si on veut enfin exercer une discipline. Quelque soient les remontrances du prof , le respect s'impose. D'autant que nous sommes dans un pays qui dit respecter les aînés, ne laissons pas perdre cette qualité sinon le France en sera responsable !!
Nous les aînés avons subi des outrages et avons respecté nos maîtres, taloches et coups de règles sur les doigts gelés, humiliations publiques, rien ne nous a été épargné. Je ne dis pas que c'est l'idéal mais au moins l'école de Jules Ferry a fait de nous des hommes et des femmes forgés pour l'avenir.

jodeau
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: violence

Message par Souk Kha le Mar 16 Nov - 1:01

Cette affaire semble un peu plus compliquée que la présentation simpliste que les syndicats des profs ont voulu faire.
La prof giflée ne semble pas exempt de toute reproche puisque c'est elle qui aurait en premier donné un coup de pied à son élève qui aurait instinctivement riposté!

Souk Kha
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: violence

Message par Waner le Mar 16 Nov - 1:02

Ne pas porter plainte est stupide voir dangereux pour d'autres événement de ce genre et ne fait que conforter l'élève dans son acte. Il n'aura pas de compte à rendre. En plus la direction a fait preuve de courage en n'excluant l'élève que trois semaines. Il n'y a aucune excuse à ce geste et on ne s'étonnera pas de voir ce genre de fait se reproduire. Merci à ce professeur et à l'équipe de direction du collège.

Waner
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: violence

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum