MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

MAYOTTE: Emeute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MAYOTTE: Emeute

Message par Maadabass le Mar 16 Nov - 0:26

Mayotte - Émeutes de Petite Terre : trois interpellations

Par Annette Lafond
Dimanche 19 Septembre 2010 à 09:02:52

Premières mises en examen, premières incarcérations dans le cadre des émeutes dures qu’avait connu Petite Terre en décembre 2009.

Le 2 décembre 2009, Mayotte est le théâtre d'affrontements violents. Marie-Luce Penchard, ministre de l'Outre-mer annonce l'arrivée de renforts de forces de l'ordre depuis La Réunion car on déplore trois blessés graves, dont un gendarme pour lequel le pronostic vital est engagé. Une policière de la Police aux Frontières (PAF) est blessée.

A l'origine de ces troubles, une augmentation jugée disproportionnée des prix de traversée en barge, et une manifestation qui s'en est suivie, contre la vie chère, et orchestrée par un mouvement, le Collectif des Citoyens perdus.

Une information judiciaire avait été ouverte dès le 7 décembre 2009 sur la lapidation de deux policiers de la PAF sur la colline derrière la Colas. Menée par le juge d'instruction, elle vient de connaître des avancées significatives relatée par le procureur Philippe Faisandier : « trois personnes sont interpellées, dont deux ayant reconnu leur participation à cette action, mettant en cause une troisième. Les trois personnes ont été mises en examen pour tentative de meurtre aggravée, car sur des fonctionnaires de la Police nationale. La peine encourue est la réclusion criminelle à perpétuité. Ces trois personnes sont placées sous mandat de dépôt par le Juge des Libertés et de la Détention ».

L'enquête se poursuit, toutes n'ont pas été interpellées, « car il y avait d'autres personnes sur la colline » complète Philippe Faisandier.

Les trois hommes qui ont été incarcérés à Majicavo, sont majeurs, trentenaires, et ont tous des situations bien établies puisque l'un est employé du centre hospitalier, par ailleurs pompier volontaire, l'autre travaille chez Total et le troisième à la Sogéa.

« Par l'incarcération, nous évitons des pressions sur d'autres témoins, une collusion frauduleuse entre les différents participants, et nous protégeons les mis en examen contre les risques de représailles et enfin, pour risque de trouble persistant à l'ordre public puisque deux policiers ont failli perdre la vie. Je rappelle qu'une policière a subi de graves blessures, longues à guérir, sans parler du traumatisme psychologique qui est toujours actuel ».

Le procureur déplore une enquête difficile : « Les enquêteurs se heurtent au mur du silence, des pressions s'exercent avec risque de représailles. Nous avons eu recours à un témoignage sous X ».
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: Emeute

Message par BAMONTO le Mar 16 Nov - 0:28

Et d'après toi Mr Le Tanneur c'est qui qui fait obstacle à l'appliquation de la loi française à Mayotte? Et le Code pénal auquel tu fais alusion c'est qui qui l'a rédigé? En ton âme et conscience tu crois qu'il y a un code pénal rédiger à Mayotte, y'a til des lois maoraises? Tu le sais comme tout autre la balance n'est jamais équilibrée à Mayotte car il y a ceux qui sont coupable d'avance et ceux qui sont le seront jamais quoi qu'il en soit!!! Il vaut mieux risquer de sauver un coupable que de condamner un innocent c'est ce qu'on dit mais pas à Mayotte car c'est pire les guigniles "en tole" et si tu demandes pourquoi tu risques d'avoir plus de problème que sa car ici le gendarme et le policier sont des cow-boys et cherche pas à comprendre c'est comme sa!!!!!

BAMONTO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: Emeute

Message par Eric le Mar 16 Nov - 0:29

Pour votre information, ce n'est pas le procureur qui décide, en fonction de son humeur du jour, de la peine encourue au regard de tel ou tel crime mais le Code pénal.
Si vous souhaitez que le territoire de Mayotte soit traité sur un pied d'égalité avec la métropole - ce qui me semble parfaitement légitime - alors il faut accepter que la Loi française s'applique à Mayotte comme en métropole.

Eric
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: Emeute

Message par BAMONTO le Mar 16 Nov - 0:30

C'est inimaginable cette histoire!!!!! même au fin fond de l'arfique on ne regle pas les grèves comme à Mayotte!!! Aujourd'hui avec les grèves à répétition il faut trouver une solution et la seule réponse qu'on peut apporter c'est l'oppression de la population et je trouve sa dramatique!!!! On enferme des gens et on dit qu'ils ont reconnu les faits (alors qu'on sait ce qui se passe quand on est enfermer (en garde à vu) et surtout à Mayotte)!!!!

BAMONTO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: Emeute

Message par karis le Mar 16 Nov - 0:31

Cette peine est hors proportion - la reclusion perpetuelle vaut pour un meurtre premedite! Pas pour des pierres causant des blessures accidentelles, deplorables bien sur. La justice metropolitaine doit assurer que la justice en outre-mer soit conforme a celle en place a mayotte. L'ecart entre les pauvres et les riches est grand a Mayotte, et cet ecart est souvent ethnique aussi... situation dangereuse.

karis
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: Emeute

Message par Maadabass le Mar 16 Nov - 0:51

Mayotte - Emeutes Petite Terre : Quatre nouvelles mises en examen

Par Annette Lafond
Jeudi 23 Septembre 2010 à 08:40:16

Le procureur Philippe Faisandier avait promis lors du précédent point presse du 17 septembre, de nouvelles interpellations dans le cadre de l’enquête sur les violences commises contre les forces de l’ordre. Elles ont eu lieu cette semaine.

La manifestation contre la vie chère du 2 décembre 2009 en Petite Terre était restée dans les mémoires pour la violence de ses affrontements, occasionnant trois blessés grave, dont un gendarme et une policière de la Police aux Frontière (PAF). Une information judiciaire avait été ouverte le 7 décembre 2009, et grâce à un témoignage sous X, trois personnes étaient mises en prison le 17 septembre.

Quatre nouvelles interpellations ont eu lieu dans la semaine. Après avoir été interrogées dans la journée d’aujourd’hui mercredi, 3 personnes sont placées sous mandat de dépôt et sont parties à Majicavo. Il leur est reproché une tentative de meurtre sur des policiers. Le quatrième est placé sous contrôle judiciaire par la Juge des Libertés et de la Détention. « Le parquet a décidé de faire appel de cette décision » déclare Philippe Faisandier, appel que la Chambre d’instruction examinera rapidement.

« Deux des personnes ont déjà été condamnées en décembre, dont celui qui est placé sous contrôle judiciaire ».

Les quatre hommes sont tous trentenaires, « l’un d’entre eux est multirécidiviste, et l’autre, père de famille, travaille au SIVOM de Petite Terre ». Rappelons qu’elles encourent la réclusion criminelle à perpétuité.

A.L.

(Source : Malango Actualité)
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: Emeute

Message par bAMONTO le Mar 16 Nov - 0:52

C'est n'importe quoi ce que vous écrivez!!! Vous dites qu'ils sont tous trantenaires c'est faux et multirécidiviste c'est faux aussi!!! Car 28 ans n'est pas égal à 30 ans jusqu'à preuve du contraire et si une personne a été condamner pour jet de projecticles sur force de l'ordre en décembre et qu'il a exécuté sa peine sans que le parquet n'est fait appel ni lui même et qu'il passe devent le juge, pour les même faits qu'en décembre vous appeler sa récidivicite c'est quoi le nom de votre dictionnaire? Car je pense que c'est qu'à Mayotte qu'on peut voir sa non vous êtes pas d'accord????!!!!!

bAMONTO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: Emeute

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum