MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

MAYOTTE: sécurité routière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MAYOTTE: sécurité routière

Message par Maadabass le Mar 16 Nov - 0:02

Mayotte - Policiers et gendarmes sur les routes pour la semaine de la sécurité routière

Par Annette Lafond
Mardi 14 Septembre 2010 à 17:08:04

La semaine de la sécurité routière, calquée cette année sur le calendrier de la métropole, est aussi un cheval de bataille du nouveau commissaire, arrivé à Mayotte il y a un mois.

Du 16 au 22 septembre, policiers et gendarmes vont écumer les routes, pas si nombreuses, mahoraises pour y faire de la prévention sur plusieurs points : sécurité des deux roues, des jeunes, et la montée en puissance de l’alcool. « Les bons comportements adoptés sur la route en 2 roues se retrouvent plus tard au volant d’une voiture » explique Jean-Paul Normand, directeur de cabinet du préfet.

La croissance du parc automobile avec des véhicules plus puissants lancés sur des infrastructures routières qui n’autorisent aucun zèle donne une addition plus salée en matière d’accidents : 320 accidents corporels en 2009 contre 187 en 2002.

Le programme va permettre une sensibilisation au niveau des scolaires, collèges et lycées, ou une intervention par mois se poursuivra au cours de l’année. Car c’est bien l’information qui ne passe pas, avec un BSR (Brevet de sécurité routière), brevet indispensable à la conduite d’un scooter, qui est délivré gratuitement dans tous les collèges en métropole, alors que seul le collège de M’Gombani le propose à Mayotte. « Il est prévu de le mettre en place sur l’île » répond Guillaume Beaud chargé de mission Sécurité routière à la Préfecture, qui rajoute qu’ici, 50 % des tués (8 décès en 2009, 2 enregistrés cette année) sont des 2 roues, où l’alcool est en cause.

Un simulateur de choc frontal à 10 km/h (Testochoc) sera proposé lors de la première journée (le 16/09) au lycée polyvalent de Chirongui, ainsi que le 21 septembre au collège de Tsingoni, accompagné de diffusion de spots, réalisés par les collégiens, sur les dangers de la conduite des 2 roues, l’intervention d’une moto école et une information sur BSR, et un contrôle des transports scolaires par la direction de l’équipement, avec l’intervention de la seule association des usagers de la route, l’ADUR.

Le 17 septembre police et gendarmerie informeront les conducteurs des 2 roues sur les nécessité d’un bon éclairage, et d’un casque attaché et de bonne qualité, avec une incitation à en changer au bout de 5 ans, durée de vie moyenne, bons de réduction chez 4 revendeurs à l’appui.

Et dans la nuit du 17 au 18 septembre, plusieurs contrôles routiers et des tests d’alcoolémie seront effectués aux 4 coins de l’île !

A.L
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAYOTTE: sécurité routière

Message par Maadabass le Mar 16 Nov - 0:02

Le commissaire Pascal Delattre, arrivé d’Auch il y a un mois, a un parcours multicarte : ancien professeur de maths, puis 18 ans dans l’armée pour entrer dans le civil et être détaché aux affaires étrangères en Guinée Conakry : « Après une expérience en Guyane, j’ai choisi de venir à Mayotte ». S’il a la réputation d’avoir fait chuter de 50 % le taux des accidents de la route dans le Gers, il veut s’attaquer ici aux multiples cambriolages d’habitations, « qui sont le fait de très jeunes enfants abandonnés, 12-14 ans, et de bandes clairement identifiées et qui sont régulièrement interpellées. Mais les moyens d’action sont limités au niveau de la justice, puisqu’ils ne partent en prison qu’à partir de 18 ans. J’ai donc réaménagé les créneaux horaires du commissariat en fonction de la période de la journée la plus à risque ». Avec une interpellation en flagrant délit en fin de semaine dernière d’un homme qui escaladait de nuit les murs du supermarché Jumbo Score, les cambriolages de locaux commerciaux sont de plus en plus courants, pour le matériel informatique ou de l’argent, « la police scientifique effectue désormais un passage systématique à la recherche d’empreintes, et nous demandons aux commerçants de prendre des précautions pour sécuriser leurs locaux dont certains sont gardés par une simple chaine avec cadenas ». La semaine de la sécurité routière apporte de l’eau au moulin du commissaire qui veut également agir sur « le respect des panneaux « stop », des sens interdit, l’utilisation du téléphone portable au volant, les arrêts imprévus des taxis (90 € d’amende). Pour les infractions les plus graves, nous commençons à utiliser le système de points sur le permis ». Pour le lieutenant Chamassy, ce sont les enfants transportés en boucliers sur les scooters à la sortie des écoles qu’il faut éviter.
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum