MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

Madagascar: conference

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Madagascar: conference

Message par Maadabass le Lun 15 Nov - 23:56

Début de la conférence nationale à Madagascar

Mardi 14 Septembre 2010 à 11:28:51

La conférence nationale destinée à mettre fin à la crise politique à Madagascar a été ouverte officiellement lundi 13 septembre à Antananarivo. Elle devrait se tenir jusqu'au samedi 18 septembre.

La grande salle du centre de conférence international d'Ivato, qui peut contenir jusqu'à 2000 personnes, est pleine pour cette conférence qu'on n'ose plus qualifier de "réunion de la dernière chance". Un écran géant, installé à l'extérieur, permet à plusieurs milliers de personnes de suivre les débats. Ce sont environ 4000 personnes qui se sont enregistrées auprès des organisateurs pour assister aux débats.

Le président de la haute autorité de transition (HAT), Andry Rajoelina, et le chef de son gouvernement, le général Albert Camille Vital, étaient absents lors de la cérémonie d'ouverture mais les ministres et membres de la HAT étaient massivement présents.

Les trois premiers jours de cette conférence, organisée par les Raiamandreny mijoro ou dignitaires, se dérouleront au centre de conférence international d'Ivato. Par la suite, les participants se retrouveront au palais des sports et de la culture de Mahamasina, situé au centre ville d'Antananarivo.

Pendant son discours d'ouverture de la conférence nationale, le président des dignitaires, le pasteur Paul Ramino a remercié la communauté internationale, en premier lieu le médiateur de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), Joachim Chissano, ainsi que son émissaire, le Dr. Simao, pour avoir dirigé les négociations destinées à résoudre la crise politique à Madagascar.

Les participants sont répartis en dix commissions traitant des différents aspects de cette crise, la constitution, la gestion de la crise, la commission électorale nationale indépendante, la commission électorale, les partis politiques, la réconciliation nationale, l'amnistie, les volets sociaux et économique, et la culture.

Le président du comité consultatif constitutionnel (CCC), Florent Rakotoarisoa, a indiqué que son comité va poser 138 questions aux participants pour l'élaboration de la future Constitution.

Les trois mouvances, dirigées chacune par les anciens présidents, Marc Ravalomanana, Didier Ratsiraka et Albert Zafy, ont boycotté cette conférence nationale mais quelques personnalités issues des partis politiques créés par ces anciens présidents étaient présentes à la cérémonie d'ouverture. La Coordination nationale des organisations de la société civile ( CNOSC), a également annoncé officiellement samedi dernier sa non participation à cette conférence, mais une personnalité membre de cette société civile était présente pendant la cérémonie d'ouverture.

La crise politique de Madagascar a commencé en décembre 2008, et plusieurs conférences, dialogues et médiations internationales se sont déjà tenus à Madagascar ainsi que dans d'autres pays sans que les protagonistes principaux, notamment le président de la HAT d'un côté et les trois anciens présidents d' autres côté, arrivent à s'attendre et à sortir le pays de cette crise qui a forcément des répercutions économiques et sociales catastrophiques pour le pays.

Avec Xinhua

(Source : Malango Actualité)
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madagascar: conference

Message par Maadabass le Mar 16 Nov - 0:21

Madagascar - le médiateur Joaquim Chissano se dissocie de la conférence de sortie de crise

Par AFP
Samedi 18 Septembre 2010 à 09:13:37

Le chef de la médiation internationale Joaquim Chissano s'est dissocié de la conférence nationale en cours pour trouver une solution à la crise politique à Madagascar, la jugeant insuffisamment impartiale et consensuelle.

"La médiation ne peut être associée avec un processus unilatéral qui exclut des protagonistes clés" de la crise malgache, écrit l'ex-président mozambicain, dans un courrier daté du 10 septembre et envoyé au ministère malgache des Affaires étrangères.

Une "conférence nationale" est réunie depuis lundi et jusque samedi dans la capitale Antananarivo pour trouver des voies de sortie à la crise politique qui paralyse largement cette île de l'océan Indien depuis près de deux ans.

Cette conférence est cependant boycottée par les trois principales mouvances d'opposition au régime de l'actuel homme fort Andry Rajoelina, qui a chassé du pouvoir le président élu Marc Ravalomanana en mars 2009 avec le soutien de l'armée.

M. Chissano estime que les informations concernant un financement de cette conférence par le gouvernement "mettent en question la neutralité, l'impartialité et la transparence du processus", dans cette lettre en anglais dont l'AFP a obtenu une copie.

"Tenir une conférence nationale à laquelle ne participeront pas le CNOS (Coordination nationale des organisations de la société civile, organisatrice des premiers forums de discussion), ni des segments de la famille politique et de la société civile malgache met également en question le caractère consensuel du processus", poursuit le médiateur.

M. Chissano estime que "des efforts doivent être entrepris pour mieux préparer la conférence nationale" et juge notamment "fondamental de conclure au préalable un accord politique sur les modalités de la transition" politique vers de nouvelles élections.

(Source : Malango Actualité)
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madagascar: conference

Message par Maadabass le Mar 16 Nov - 0:22

Madagascar - clôture de la conférence nationale

Par E.T.
Dimanche 19 Septembre 2010 à 09:40:28

La conférence nationale visant à résoudre la crise malgache s'est terminée samedi avec l'adoption de plusieurs résolutions.

Quelque 2.000 représentants de partis politiques et de la société civile ont voté à main levée pour valider les propositions débattues par 4.700 participants depuis une semaine, sur les onze thèmes retenus.

Les participants ont ainsi estimé que l'actuel homme fort de Madagascar, Andry Rajoelina, devrait être maintenu à la tête du régime mais qu'il devait nommer un Premier ministre de consensus qui ne soit pas issu des Hauts Plateaux comme lui. Depuis l'indépendance de Madagascar, on assiste en effet à une opposition systématique entre originaires des hauts-plateaux et les « côtiers ».

Le chef de la médiation internationale dans la crise malgache, Joaquim Chissano s'est officiellement désolidarisé de l'événement, le jugeant insuffisamment impartial et consensuel.

Une partie de l'opposition a boycotté les débats, notamment les trois mouvances des anciens présidents Marc Ravalomanana, Didier Ratsiraka et Albert Zafy, impliquées depuis le début dans les négociations, même si elles ont été représentées de façon non officielle par des membres de ces mouvances.

Les conférenciers ont aussi demandé que tous les maires et chefs de régions soient démis de leurs fonctions pour être remplacés par des autorités provisoires dont le mode de nomination n'a pas été spécifié.

Les résolutions n'ont pas évoqué le calendrier électoral, mais lors de la cérémonie de clôture, les organisateurs ont rappelé les dates convenues dans un précédent accord politique prévoyant notamment une présidentielle en mai 2011 et un référendum constitutionnel dès novembre.

Madagascar est plongée dans une grave crise politique depuis fin 2008 et l'éviction de M. Ravalomanana le 17 mars 2009, au profit de M. Rajoelina, ex-maire d'Antananarivo qui dirige depuis le pays mais sans la reconnaissance de la communauté internationale.

"Nous invitons la communauté internationale à prendre acte de ces résolutions", selon la déclaration solennelle diffusée à l'issue de cette conférence nationale.

(avec AFP)

(Source : Malango Actualité)
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madagascar: conference

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum