MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par Maadabass le Mar 1 Avr - 19:29

Rappel du premier message :

MADAGASCAR Immigration clandestine
Deux vedettes pour renforcer les effectifs de la PAF de
Mayotte


Dimanche 30 Mars 2008



Le Bougainville a quitté Toulon le samedi 22 mars avec à son bord
le Morse et l'Odet, respectivement un pousseur et une vedette de la gendarmerie
maritime qui vont venir renforcer la flotte de la PAF.

Après une brève escale à Djibouti le 6 avril, le
Bougainville livrera ces deux embarcations deux semaines plus tard à
Mayotte.

A Mayotte, le Bougainville chargera le Verdon,
une autre vedette de la gendarmerie maritime qu'il doit livrer à La Réunion le
27 avril.

Pour l'année 2007, le nombre d'interceptions
effectuées autour de Mayotte s'élève à 179 embarcations, en hausse de 80 % par
rapport à l'année précédente! À bord de ces 179 embarcations, 257 passeurs et 4
233 passagers ont été appréhendés.
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas


Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par soulaima le Dim 26 Juin - 4:28

Contrairement à ce que peuvent penser certaines personnes je ne pense pas que le temps soit en faveur de la France, La France finira toujours par se faire rattraper par le temps, Ali Soilihi disait en son temps "j'ai pimenté la viande l'hibou (La France) ne pourra pas l'avaler. Le passage en force est un aveux de faiblesse et d'impuissance de la diplomatie française à trouver une solution définitive à la question de Mayotte sachant pertinemment que seul un accord en bonne et du forme entre les Comores et la France est la seule solution durable. Et c'est à la recherche de cette solution définitive qu'aurait dû participer les mahorais qui jusqu'alors sont restés complètement en dehors du problème comme s'ils n'étaient pas les premiers concernés avant tout autre personne. Miterand en visite aux Comores avait proposé la recherche d'une solutions à trois, la France, les Comores et Mayotte malheureusement l'arrivée de la droite au pouvoir en France avec Balladur a mis frein à l'initiative avec l'imposition du visa Balladur.

soulaima
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par tchoup le Dim 26 Juin - 4:29

ikay,"rira bien qui rira le dernier", qui empathie de cette situation : la
FRANCE ou les comores ! à vouloir s'entêter sur le statut de mayotte et la france, les comores semblent oublier l'histoite assez vite : "n'ayez pas la mémoire courte car cette île française que vous le vouliez ou pas devient le 31 MARS 2011 LE 101ème département français ! que cela en déplaisent aux comoriens, c'est normale MAIS C'EST COMME CA !

tchoup
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par mera le Dim 26 Juin - 4:30

EBEN NOS AMIS POLIQUES FONT DU CINEMA EN REFUSANT NOS FRERES SOEURS DONT la france LES EN RENVOYES AU PAYS LA TERRE C EST POUR TOUT LE MONDE ET PERSO NNE NE DEVRAIT REFUSER SONT FRERES DE SANS OU MEME DE L HUMANITE SOYONS CLAIRE C EST NOS POLITICIENS QUI SONT RESPONSABLE DE CETTE IMIGRATION.

mera
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par Combo le Dim 26 Juin - 4:31

Nous apprecierons ici dans le lagon de Mayoatte la decision des autorites comoriennes d'exiger une piece d'identite a toute personne se rendant aux Comores. N'oubliez pas que le Burundi avait deniche un genocidaire ici et a demande son extradition et le gouvernement francais n'a pas accepter de le livrer. Restez fermes nos freres et bientot nous allaons nous retrouver ensemble encore et pour toujours

Combo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par stanali le Dim 26 Juin - 4:32

" Non karivendzé " mais c'est pas clair pour les comorien ou quoi ? C'est la France qui avait réunis les 4 îles alors Mr Combo arrête de rêver car si 96% des Mahorais souhaitent l'encrage de Mayotte dans la France c'est pour faire comprendre au comorien qu'on n'a pas élevé les cochon ensemble, les comores on dépouillé Mayotte et aujourd'hui ils veulent revenir pour terminer le travaille. Pour info ma mére est Mahoraise, anjouannaise, malgache et africain alors le mélange est là mais Mayotte est une identité. Ma grand mére Anjouannaise de pére comorien a grandi à Mayotte et elle a combattue pour Mayotte Française en 74. Consulter sur Wikipédia l'histoire logique de Mayotte pour comprendre avant de vous engouffrer dans votre logique qui est de vouloir affamé les Mahorais.

stanali
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par LOYD le Dim 26 Juin - 4:33

Ce sont nos voisins et nos frères ? Ah Bon ! On est très accueillant envers eux. Ils survivent et font survivre leurs familles grâce à Mayotte. Mais à vous qui les défendez, vous ont-ils dit qu'ils ont envoyé du riz arrosé à l'urrine aux Mahorais dans les années 70 ? Juste parce qu'ils voulaient isoler Mayotte pour avoir choisi la FRANCE? Des horreurs ils en ont commis sur les Mahorais. Avant de prendre leur défense, il faudra connaître l'origine de la séparation de Mayotte aux autres îles.

LOYD
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par BACAR le Dim 26 Juin - 4:34

La France est plus prompte à exécuter les résolutions de l'ONU quand il s'agit de la Lybie que pour appliquer celles concernant le retour de Mayotte au sein de l'Union des COmores. La décision prise par le gouvernement comorien, même si elle ne durera pas dans le temps, est un camouflet à Sarkozy qui poursuit la politique génocidaire de Baladur. Que fait donc le tribunal pénal internationnal?

BACAR
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par mastehi le Dim 26 Juin - 4:35

je comprends la position des autorités comoriennes et je la partage, aussi bien sur la forme que sur le fond. sachons que personne ne peut rentrer en France sans pièce d'identité. comment interpréter l'attitude des autorités françaises qui refusent cet état de fait sur son territoire et qui veut l'imposer chez les autres, bien entendu toute proportion gardée quant à la question relative au retour de l'île comorienne de Mayotte dans son giron naturel.

mastehi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par SN le Dim 26 Juin - 4:36

je ne demande pourquoi vous étés ici? Pourquoi vous aller pas vivre la bas prés de vos proches? Il ne faut pas nous mélanger. Il y a ceux qui parle et ceux qui agissent et ce sont ceux qui agissent qui font changer les choses. Donc il y a Mayotte et les Comores maintenant ceux qu'ils se sentent Comoriens qu'ils aillent y vivre et ceux qui se considèrent mahorais qu'ils restent pour vivre pleinement leur vie. il ne faut pas nous mélanger pas. On ne peut pas être ici et se prétendre Comoriens, les vrai comoriens sont restés la bas par fierté et parce que ils sont des vrai patriotes qui aiment leurs Comores et ils ne sont pas hypocrites sur la question de Mayotte.

SN
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par aessayer le Dim 26 Juin - 4:37

Bonne stratégie Comorienne, l'état pro-Kadafi est sur le même chemin que son partenaire.Chaque nouveau dirigeant depuis l'indépendance (bien que les Comores ne soit indépendant de rien)n'a fait qu'appauvrir son peuple qui devrait prendre le chemin de la Tunisie, le Yemen, la Syrie, l'Égypte,etc... L'évolution passe par la révolution. Maintenant le père noël vert refuse de recevoir ses freres musulmans pour punir la France , la France suspends les visa diplomatiques, etc, etc.... La France vivra sans les Comores.Les Comores aussi. Mais que feront les Comoriens si la France refuse de renouveler les Titres de séjours et que les comoriens de France ne peuvent plus travailler, toucher le RSA, etc... Et si la France suspends les possibilités de transfert d'argent en western Union par exemple. Les dirigeants Comoriens sont des inconscients qui agissent contre leurs peuples. Comoriens , achetez du tissu bleu , du tissu blanc et du rouge.Un coup Anjouan, un coup Moheli, a chaque problème chaque comorien veut se rapprocher de ses origines.La France pourra toujours faire un chèque à un pays tiers pour qu'il accueille les apatrides comoriens né de ce conflit débile et perdu d'avance.Meme le Qatar partenaire économique, ami des Comores s'implique en Libye. Comme Kadafi les responsable politiques de ce pays bombardent les comoriens avec des décisions qui ressemblent à des bombes (faute d'avion et de bombes).Revenez à la raison, ne vous coupez pas l'herbe sous le pied, battez vous pour votre peuple qui souffre au lieu de vous battre pour vos intérêts personnels. Bien que dans certains cas , certains se flagellent eux même, prenons cet hôtelier qui milite contre la France, qui voyage en France , qui à ses enfants en France, etc... Il tape sur la France et le CA de son hôtel restaurant serait quoi sans les infirmiers, profs, etc.. qui séjournent dans son établissement? Sans jeu de mots en rapport avec cet établissement " Comoriens, Français, bi-nationaux, construisons un jardin de paix" hi!hi!hi..........

aessayer
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par amina le Dim 26 Juin - 4:38

Je crois qu'il s'agit comme on vient de le dire une crise d'humeur, mais çà cessera dans peu de temps, une telle mesure n'est pas mauvaise en soit, mais puisque sa sera plus éphémère que l'on croit, elle est vidée de tout son sens. je crois que au lieu de reconduire les comoriens à mayotte, il serait loisible d’empêcher les kwassa de partir des iles comores, pour reduire à moitié le nombre des morts, de la poulation comorienne qui tente de partir à la recherche d'une vie meilleure

amina
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par Ibrahim le Dim 26 Juin - 4:39

Pour certains Maorais, le 31 mars c'est la fin de l'histoire ! eh bien non car ce sont les Maorais eux même qui vont ouvrir les hostilités pour mettre fin à la main mise des colons dans l'île. Et ce jour là, rira bien qui rira. Mais nous serons là pour accueillir les réfugiés à Domoni Anjouan. Parallèlement l'Etat comorien continuiera son légitime combat. Seule l'histoire est juge. L'Algérie c'était des départements français et les français ont du "mettre les couilles derrière" pour s'enfuir lorsque le peuple algérien en a eu marre des spoliations et de la domination. Mayotte c'est pas une île artificielle sans repères, comme la Réunion et les Antilles. Au même titre que ses 3 îles seours, c'est une île qui a une civilisation et des traditions millénaires, qu'on ne peut pas effacer à coup de milliards d'Euro.

Ibrahim
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par Bouchira le Dim 26 Juin - 4:40

Bouchirani Bonjour à tous.
Avec 3 trois iles, le président Sambi n'arrive pas, à 4 que va-t-il faire ???
Regardons les choses en face, il ne faut pas se les cacher !
Aujourd'hui c'est Mayotte qui fait vivre les Comores, tous les malades viennent se soigner ici. Où irons-nous, si Mayotte devenait indépendant ?
Je préfère mourir que de voir Mayotte avec les comores.
Sambi reste au pouvoir avec la république bananière, jusqu'en 2030 et plus, Mayotte veut la démocratie c'est tout !
Sambi si ton frère ne veut plus vivre avec toi que vas-tu faire ???

Bouchira
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par D.ZOUB le Dim 26 Juin - 4:41

bonjour a tous ! tout d'abord des sans papier existent partout dans le monde , et il est plus que normal que l'on fasse en sorte qu'ils restent dans leur pays d'origine ou celui ou ils dispose une nationalité . je comprends les raisons évoquées par les maorais sur cette délicate question qui est l'immigration clandestine et je comprends leurs colère mais ne pensez vous pas que le président SAMBI a raison d'exiger ce qu'il demande aujourd'dui ? ce n'est pas forcement parce que je suis noir , parle comorien et je viens d'Anjouan que je suis forcement comorien, car beaucoup de maorais correspondent a ce critère et se défendent d'etre francais , ils ont raison ou tord là n'est pas la question , lorsqu'un mouzoungou interpelle ce type correspondant à ces critères , doit il le relacher car il lui repond qu'il est marais ? car je parle français tout comme chaque marais qui parle mais ce n'est pas pour autant que je suis français car je n'ai ni passe-port français ni carte d'identité française . alors c'est parce que personne ne veut dans son pays , que l'on reconduise à sa frontière des personnes entrées sans papiers dans son territoire que le président SAMBI refuse d'en recevoir tout en laissant entrer aux Comores ceux aqui l'on a juridiquement établi leur citoyennité comorienne , je rappelle juste qui si une personne parlant l'anglais correctement ,sans papier mais correspondant aux critères ci-dessus disait qu'il etait americain et né à miami , la prefecture de mayotte n'oserait jamais lui recondure aux Etat-unis sans papiers americain ni laissé- passé delivré par les autorités americaines . et serait tant que la France respecte sa propre loi en matiere de recnduite a la frontirer

D.ZOUB
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par Maadabass le Lun 27 Juin - 18:29

Mayotte - Demandeurs d’asile :
une partie satisfaite, les autres restent et portent plainte


Par Annette Lafond
Jeudi 19 Mai 2011 à 18:23:29


Scission chez les demandeurs d’asile Africains des Grands Lacs dont le campement commençait à poser problème aux pères de la Mission catholique. Une partie d’entre eux, estimant qu’ils avaient obtenu ce qu’ils voulaient, s’en va, alors que les autres déposent plainte contre l’Etat.

«Les demandeurs d’asile nous avaient dit « nous partirons quand vous nous le demanderez ». Or, depuis la fin du mois d’avril, nous leur avons demandé la possibilité de retrouver l’usage de notre terrain, et ils n’arrêtent pas de multiplier les excuses » relatent les Pères Vincent et Jan Geerits, qui rajoutent que les factures d’eau et d’électricité (une télévision étant installée au milieu du campement) ont été multipliée par 3. Ils ont donc décidé de couper les compteurs depuis le 15 mai, et les toilettes sont fermées depuis hier.

« D’un côté, l’Eglise a raison car nous sommes sur une propriété privée, mais d’un autre nous vivons dans la précarité sans avoir de réponse de la Préfecture pour nous en sortir » témoigne Abdallah, l’un des porte-paroles de la vingtaine de demandeurs d’asile qui restent. Un texte est sorti pourtant, qui les autorise à travailler dès lors qu’ils sont sur le territoire depuis au moins un an. Et quelque uns d’entre eux en ont déjà bénéficié, comme le relate Josué, qui s’éloigne ainsi de la tendance lourde du mouvement représentée par Abadallah : « depuis que le Préfet nous a autorisé à travailler, deux d’entre nous ont trouvé un emploi à durée indéterminée à Imprimah. L’Etat a répondu à nos revendications et je considère que l’hébergement doit être le fruit du travail, donc je vais partir ». S’il n’a pas encore quitté la Mission, c’est qu’il s’occupe de l’un d’entre eux, malade, pour lequel il aimerait une prise en charge par des services médicaux. Ensuite, il sera hébergé par un ami.

Plusieurs tentes devant le bâtiment en construction
« Un noyau dur veut obtenir davantage de l’Etat »

La position des pères n’est pas facile, et ils le vivent mal : comment concilier ce qui est prêché à longueur de Bible, à savoir les valeurs d’accueil, d’écoute et d’espoir, et une situation concrète d’occupation forcée d’un terrain qui leur appartient et sur lequel ils disent avoir prévu des travaux depuis longue date : « nous faisons construire un bâtiment qui n’est pas encore terminé, et à côté duquel l’entreprise de Bâtiment et travaux public devait ériger un mur de soutènement. Ils n’ont pu le faire avant, à cause de l’occupation, mais maintenant que la maison est presque achevée, ils doivent passer par le terrain pour construire ce mur » détaille le père Vincent.

D’autre part, dès l’arrivée à la Mission catholique de cette partie des demandeurs d’asile Africains des Grands Lacs, le père Vincent les avait mis en garde : « en vous isolant, personne ne portera vos revendications, et tout le monde va vous oublier ! ». C’est pourquoi, une vingtaine d’entre eux vient de demander l’aide juridictionnelle pour attaquer la Préfecture au Tribunal administratif : « ils seront obligés de se pencher sur notre cas ! » souligne Abdallah. Mais Josué n’est pas d’accord : « une partie de ceux qui veulent porter plainte contre l’Etat ne sont même pas présents sur le campement ».

En tout cas, une solution doit être trouvée en urgence : il n’y a plus aucune hygiène dans le campement, alors que le Secours catholique continue ses activités alphabétisation et de cours pour les adolescents non scolarisés sur le site.

« L’un d’entre nous a commis une agression sexuelle sur une jeune fille de 14 ans dans la nuit de mardi à mercredi, profitant de l’absence de lumière » expliquait Abdallah.

A.L.
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par txomin le Lun 27 Juin - 18:31

les clandestins politiques qui viennent de la région de grands lacs et du congo de Kabila ont fui des masacres dont on a peu parlé. Ils fuient aussi une gestion territoriale de type dictatoriale. Leur errance a été longue et dangereuse; leur trajet ne m'est pas inconnu.
Ces clandestins "politiques" ont un droit dans la mesure où les enquêtes faites dans nos ambassades démontrent le bien fondé de leur demande. Ils ont droit au travail, à l'éducation et à la santé. Cette catégorie cherche à participer à notre système économique.
Les clandestins qui viennet des Comores n'ont pas le même profil sociologique : ils sont des clandestins "économiques" et viennent chercher refuge pour rentrer et tirer profil d'un système de rentabilité financière qu'ils ne trouvent pas sur leur territoire national; ils ne sont pas en danger mais en situation sociale moins envieuse que celui qu'ils recherchent dans le pays où ils débarquent. Ils sont trop nombreux à Mayotte et socialement cela pose et posera problème en matière d'insécurité et d'incivilité. Quand les mahorais auront compris que les "économiques" créént trop de soucis, peut être qu'ils les accepteront moins.A mayotte on ne peut pas acceuillir les Comores, ceux de Rodrigues, de la Mauritanie ceux de Chagos, ceux de la Tanzanie....

La nation mahoraise a voulu rentrer dans l'Etat français, c'est légalisé. Qu'elle assume en acceptant les réfugiés politiques qui ne sont pas en surnombre et en refusant les réfugiés économiques dont la pléthore est un handicap majeur.

txomin
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par Ahmed le Lun 27 Juin - 18:37

Moi je dit (et je ne suis pas le seul) qu'il y a aussi trop de blancs à Mayotte. Ce qui donne raison à ceux qui pensent que c'est une colonie. On nous rabache les oreille que Mayotte "est française depuis 150 ans" (parait-il avant même certains départements de l'hexagone !), mais on est en 2011 et l'on continue à faire venir des instits et des infirmières de la France métropolitaine. Plus de 98% des postes de responsabilité sont entre les mains des blancs ! Une situation qui crée un déséquilibre et accentue les frustrations d'une population prise en tenaille entre une culture comorienne qu'on veut à tout pris renier, et une assimilation forcée aux lois et au droit français difficilement acceptée.

En tant qu'insulaires, les Maorais n'ont pas la culture d'accueil/acceptation de réfugiés venus du continent africain. Leur rejet est tout à fait naturel. Et ce ne sont pas les lois françaises qui les y contraindront.

Quant aux Comoriens des autres îles (qu'ils ont toujours cotoyés avant même l'arrivée des blancs)que vous qualifiez de "clandestins", eux ils ont le droit international avec eux (contrairement aux Français qui ont seulement la force), qui reconnait que l'île fait partie intégrante de l'Etat comorien admis à l'ONU en tant qu'entité composée de 4 îles. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est l'ONU dont fait partie la France en tant que membre permanent du Conseil de Sécurité, sensé faire respecter le droit international. Mais ça c'est un autre débat que tous les gouvernements successifs français ont toujours fuit.

Alors, cher monsieur, cessez de comparer l'incomparable et de monter les Maorais contre les autres frères et soeurs des autres îles!

Ahmed
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par mazna le Lun 27 Juin - 18:38

Salut Moi en tant que mahoraise et française j'estime qu'on ne peut pas accueillir la terre entière, Mayotte est une petite île, on doit déjà lutter avec les clandestins anjouanais et comoriens et ce n'est pas simple alors si les africains viennent aussi s'installer on ne va pas s'en sortir. Comprenez bien que je ne suis pas raciste ayant moi meme des origines Africaines mais je pense qu'il faut trouver une autre solution. Et le viol ce n'est définitivement pas la meilleure façon d'attirer la sympathie, surtout sur une pauvre gamine 14 ans

mazna
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par Sada le Lun 27 Juin - 18:40

Monsieur Ahmed, vous rendez-vous compte que le début de votre propos est clairement raciste?
Je ne sais ce qui est en trop à Mayotte mais il manque des compétences, de la volonté, du travail, de l'ambition et la volonté réelle d'être français, d'en parler la langue.
Quant au mythe de l'irrédentisme, si vous ne vous sentez pas heureux à Mayotte, prenez le chemin du jardin d'Eden que sont, à n'en pas douter, les Comores. Mettez vos dires et vos actes en adéquation. Bon voyage.

Sada
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par Becam le Lun 27 Juin - 18:41

Pour Ahmed,
Je ne suis pas vraiment surpris, mais révolté, de trouver sous votre plume trempée dans l'encre raciste des propos aussi délirants.
Quand vous parlez d'une "assimilation forcée aux lois et au droit français difficilement acceptée" je vous renvoie au dernier referendum qui a vu les Mahorais voter à plus de 95% pour devenir département. Qui les a forcés?
Quand vous dites que l'on "continue à faire venir des instits et des infirmières de France métropolitaine" je ne vois là qu'une application de la solidarité nationale, on vous envoie ce dont vous avez le plus besoin:
#des instits car les locaux se distinguent davantage par leurs résultats catastrophiques aux évaluations d'entrée en 6° que par leur niveau.
#des infirmières, et en particulier des sage-femmes car je vous rappelle que la maternité de Mamoudzou est la plus productive de France, DOM et TOM compris (plus de 8000 naissances par an) grâce entre autres aux Comoriens des autres îles que vous trouvez normal d'accueillir.
Si vous souhaitez une "Mahorisation" de ces professions, ce qui à terme est naturel, il faudrait peut-être se mettre au travail et se sortir le doigt du c.. plutôt que d'attendre que les cailles rôties tombent toute seules dans la bouche.
Pour terminer personne n'est responsable, et a fortiori coupable, de la couleur de sa peau; je ne me permettrai donc pas de vous traiter de "noir". Mais vous avez la chance que Mayotte soit loin de la HALDE, de SOS Racisme et autres associations qui pourraient vous poursuivre pour la façon dont vous parlez des "blancs", et vous mériteriez qu'une plainte soit déposée contre vous.

Becam
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par Maadabass le Jeu 28 Juin - 20:02



"Naufrages de kwassas : coupables identifiés !"


Vendredi, 25 Mai 2012 10:24

Tel est le titre d'un communiqué transmis par un collectif d'"indignés de Mayotte", suite à un nouveau naufrage de kwassa.
"Fort
heureusement, le responsable de tous ces «meurtres» a pu être
identifié", déclarent-ils très sérieusement, il s'agirait du visa
instauré depuis 1995 entre le territoire français de Mayotte et les
Comores indépendantes, confondant les causes du problème (la pauvreté,
l'état du système éducatif et de santé) avec ses conséquences
(l'immigration clandestine) et laissant croire que la cause du problème
est ce visa…
"Nos investigations ont permis de remonter jusqu'au
cerveau de ces meurtres en série : il s'agit de l'Etat français qui
commandite depuis 17 ans, avec la complicité de l’Etat comorien, des
homicides avec préméditation", concluent très sobrement ces indignés. Le
problème est malheureusement peut-être plus compliqué...
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par Maadabass le Ven 23 Mai - 23:11

Immigration : "Éviter que Mayotte ne devienne trop attractive"

Les naufrages de kwassa-kwassa sont monnaie courante à Mayotte. Photo d'archives

. .
Le régime juridique applicable aux étrangers à Mayotte a été refondu par le gouvernement par le maintien des dérogations en raison de la pression migratoire très importante sur notre île, selon une ordonnance publiée mercredi. Donc pour le ministère de l'Intérieur, "il fallait éviter que Mayotte ne devienne trop attractive".
Le texte présenté en conseil des ministres et qui entre en vigueur le 26 mai prochain étend l’application du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (Ceseda) à Mayotte. Des dérogations sont toutefois conservées : les dispositions relatives à l'admission exceptionnelle au séjour ne seront pas applicables à Mayotte ; le droit applicable en matière de contrôle des flux migratoires et de lutte contre l'immigration irrégulière connaît des adaptations identiques à celles existant dans d'autres départements ultramarins ; la validité territoriale des titres de séjour délivrés par le préfet de Mayotte sera modulée en fonction de la nature du titre.

Préconisée par le rapport sur l'immigration comorienne à Mayotte présenté par M. Alain Christnacht établi en 2012, cette évolution permet à la fois, comme l'indique Viepublique.fr, "de transposer l'ensemble des obligations européennes à Mayotte, et de marquer le rapprochement législatif résultant de l'accès de Mayotte au statut de département français". Le texte présenté permettrait de "concilier le nécessaire rapprochement des législations et l'indispensable poursuite d'une lutte active et résolue contre l'immigration irrégulière sur l'île".

A Mayotte, le nombre de sans-papiers est estimé à près d'un tiers de la population. Cette pression migratoire provient essentiellement des Comores. Les évolutions statutaires récentes sont indéniablement attrayantes pour les populations pauvres des îles et contrées avoisinantes. En 2012, plus de 16 000 personnes en situation irrégulière, majoritairement comoriennes, ont été expulsées. Les embarcations de fortune appelées kwassa-kwassa continuent à faire déplacer les populations vers Mayotte, depuis l'île d'Anjouan principalement qui est située à 70 kilomètres des côtes mahoraises.

Rafik
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayotte: IMMIGRATIONS CLANDINSTINE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum