MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

Comores/Anjouan : vers un débarquement la semaine prochaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comores/Anjouan : vers un débarquement la semaine prochaine

Message par Maadabass le Dim 2 Mar - 13:55


Alors que Mohamed Bacar a, selon Francisco Madeira et la
présidence de l'Union des Comores, refusé les propositions de l'ultime médiation
menée mercredi 27 février, les rumeurs d'un débarquement de l'armée comorienne
enflent à Moroni.


L'armée nationale de
développement (AND) a organisé ces derniers jours son transfert de Fomboni, la
capitale de Mohéli, vers Itsamia, le site le plus proche d'Anjouan, sur la côte
est de l'île. La Maison de la tortue, petite maison de deux pièces qui sert de
base des activités associatives de ce petit village de quelques centaines
d'âmes, a été réquisitionnée pour accueillir la base de commandement. "Ils ont apporté des installations électriques et
radio et ont mis trois gardiens. Les chefs viennent presque tous les jours à
Itsamia pour se réunir et préparer leur opération
", indique un
villageois, qui affirme que les habitants "commencent à en avoir marre de voir les
militaires
". "Ils nous ont dit qu'ils
prenaient la Maison de la tortue pour 48 ou 72 heures, ça fait trois semaines
qu'on! ne peut plus y entrer et on n'a pas pu voir le match de la Coupe
d'Afrique des Nations [début février, ndlr]. Maintenant quand on les voit on
leur demande : 'Vous allez partir quand ?'
" Les soldats de l'AND sont
arrivés au début du mois de février dans l'île.

Ce déménagement intervient alors qu'à Moroni, les
rumeurs d'un débarquement imminent ont enflé ces derniers jours, après l'échec
de la médiation menée par la France, les Etats-Unis, la Ligue des Etats arabes
et l'Union africaine. Des sources diplomatiques affirment que l'assaut pourrait
avoir lieu la semaine prochaine, après l'arrivée des troupes des pays
africains.

Jeudi 28 février, l'Union africaine a fait savoir
qu'elle enverrait des troupes dans les prochains jours aux Comores. La Tanzanie,
le Soudan et le Sénégal se sont engagés à envoyer des soldats ; la Libye devrait
soutenir l’armée comorienne au niveau logistique ; quant à la Fr! ance, elle
s’était proposée la semaine dernière d’acheminer l! es troupes africaines
jusqu'à Moroni ou Mohéli –mais pas jusqu'à Anjouan.

"Dans quelques
jours, on va commencer à voir nos soldats arriver ici à Moroni
", a
déclaré l'émissaire spécial de l'UA aux Comores, Francesco Madeira, mercredi
soir à la radio nationale. "Nous voulons
limiter au maximum les dégâts et les effets collatéraux et la souffrance de la
population."
Il n'est cependant pas impossible que cette déclaration
s'inscrive dans la guerre de l'information que se livrent Sambi et Bacar depuis
plusieurs mois, l'objectif pour le président de l'Union étant de pousser le
colonel anjouanais à la démission.
VM
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum