MAYOTTE: LE FORUM DES MAHORAIS d'içi et d'ailleurs
NA MOU KARIBU

MAYOTTE: Un logiciel pour l'état civil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MAYOTTE: Un logiciel pour l'état civil

Message par Maadabass le Mer 20 Fév - 18:00

Les officiers d'état civil des 17 communes de Mayotte sont
dotés d'un nouveau logiciel et équipés du matériel informatique adéquat depuis
le 1er janvier 2008.


Le Parquet de Mamoudzou a présenté à la presse lundi
18 février ce nouveau système d'exploitation, qui devrait accélérer les
procédures, assure le procureur de la République Marc Brisset-Foucault. Après un
mois et demi d'expérimentation, le vice-procureur en charge de l'état civil,
Thomas Michaud, et le responsable du programme au niveau du Ministère français
de la Justice, Bertrand Daillie, ont affirmé qu'il s'agit "d'un succès". "Ce logiciel répond aux attentes des officiers et
devraient leur faire gagner beaucoup de temps
", a déclaré lors de la
conférence de presse le haut responsable administratif. "Il y a encore quelques réglages, mais on peut dire
qu'il satisfait les officiers
". "Pour
nous, c'est un gain de temps important. C'est aussi un gain en
crédibilité
", a indiqué l'officier de la commune de Dembeni. "L'informatisation de l'état civil nous donne une
certaine crédibilité auprès des services en métropole, alors qu'avant ils ne
cessaient de nous appeler pour nous demander confirmation
", a-t-il
expliqué.



Il y a deux ans, seules trois communes mahoraises étaient informatisées.
Mais aucune ne possédait de logiciel adapté aux particularités juridiques de
Mayotte –dont la plupart des habitants sont encore régis par le droit local.
Suite à ce constat, le ministère de la Justice avait décidé avec celui de
l'Outremer de fournir aux mairies les moyens matériels d'assumer une mission
d'autant plus essentielle à Mayotte qu'une grande partie de la population n'a
pas régularisé sa situation. "Il s'agit d'un
enjeu majeur
", a rappelé M. Brisset-Foucault, "car une grande partie de la population n'a pas d'état
civil fiable et consolidé en termes de droit français, ce qui entraîne de
nombreuses complication pour la scolarisation des enfants ou même l'obtention
d'une carte d'identité ou d'un passeport
". Un logiciel a ainsi été adapté
à la réalité mahoraise, en collaboration avec les officiers d'état civil, et
l'ensemble des mairies ont été fournies en matériel informatique. Cette étape
devrait permettre une accélération du traitement des dossiers, même si elle ne
règlera pas tous les problèmes, reconnaît Thomas Michaud. "Il reste encore un travail de titan", a-t-il
avoué, évoquant notamment la Commission de révision de l'état civil, qui
fonctionne avec un minimum de personnel et cumule les dossiers en attente. Selon
M. Daillie, un logiciel devrait cependant lui être fournie. "Cela devrait résoudre en partie la problème",
pense-t-il.
avatar
Maadabass
Modérateur
Modérateur

Age : 117
Date d'inscription : 16/10/2007
Localisation : st andré (CAMBUSTON)
Messages : 891
Points : 720

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum